Entre obscurité et lumière

To reach the light we first have to travel into the heart of darkness. After all, isn’t light created out of darkness ? - Gabrielle Roth

L’obscurité et la lumière se mêlent l

Ces ombres que dessinent des formes éclairées par le soleil, dès le matin

Les petits points colorés d’une ville la nuit vue comme dans kaléidoscope

La frontière est si légère entre l’obscurité et la lumière.

Il suffit de peu de temps pour que le soleil se lève ou se couche,

Le geste tendre seul d’une personne aimée,

Un regard croisé, échange de sourires anonymes

Une bonne odeur de pain grillé le matin

Une pensée, une image mentale,

Tous ces instants qui peuvent nous relever, nous enchanter, nous rassasier, ou nous faire plonger dans la tristesse

Il suffit d’un peu de confiance en l’avenir pendant les jours les plus sombres « croire en sa bonne étoile » dit-on, pour les traverser.

Parfois invisible, il y a pourtant toujours une voie, une lumière. Derrière les nuages, il y a le soleil. Ou trouver ce passage en moi ?

C’est parce qu’il y a de l’obscurité, qu’il y a de la lumière. C’est après les moments les plus sombres que la lumière est la plus étincelantes. Comment deviner sa présence dans le noir ?

Comment aimer cette obscurité ?